lundi 21 juillet 2014

Lorenz Boegli va vous faire découvrir (ou redécouvrir) l'intérêt de la sérigraphie


La sérigraphie, cette discipline que j'ai parfois tendance à oublier, peut se révéler étonnante. 

Prenez ces échantillons de l'atelier de L'Atelier Fur Siebdruck par exemple. Ils sont tout simplement incroyables ! Bien sûr cette photo rend mal mais si vous les aviez dans les mais mes chers amis, vous constateriez les effets de matières, les jeux de lumières, la profondeur des teintes... Du bel œuvre. À voir dans cette vidéo :

vendredi 27 juin 2014

Stop ou encore.

Chères Lectrices, Chers Lecteurs,

Ce blog a-t-il encore une raison d'être ? Et le cas échéant quelle direction doit-il prendre ?

Une consultation régulière après plusieurs mois sans post devrait me convaincre de son intérêt. Toutefois, qu'apporterait-il qui ne fasse pas déjà l'objet d'études ? Une vision plus indépendante, plus embarquée et plus sensible ? Peut-être ?...

Il m'arrive de relire mes premiers articles avec un mélange de fierté et de honte. L'indéniable masse de travail accomplie me ravit mais quelles lourdeurs de styles et quelles approximations parfois ! Elle a le défaut de ses qualités... Amatrice et bénévole. Un modèle qui ne fonctionne plus guère de nos jours.

Et au-delà ?

Je vous écris actuellement de Milan, dans l'attente d'un calage pour mon nouvel employeur, C.....R, vénérable maison plus que centenaire et symbole du luxe à la française. Grandes seraient les possibilités de vous parler de ma nouvelle aire de jeu. Cependant, je m'impose un devoir de réserve. Tout est devenu plus délicat.

Je m'interroge donc.


mardi 15 octobre 2013

Paper Size, ou les formats normalisés tout en douceur.



Et me revoilà après un peu moins d'un an d'absence. Le temps passe vite et je fus très occupé par mon job.

Reprenons en douceur. Pour tous ceux qui cherchent des formats de papier normalisés sans vouloir se faire de mal de tête ou passer par la case wikipedia, j'ai dégotté un joli site tout en couleurs pastels.

C'est ici !
A7 Paper Size dimensions in cm, mm and inches.
Un exemple de ce qu'on peut trouver sur PaperSize




jeudi 10 janvier 2013

Frans Masereel, graveur sur bois et chef de "fil"

La revue Books de décembre 2012 consacre une double page au graveur sur bois, Frans Masereel (1889-1972) dont l'esprit a infusé bon nombre de romans graphiques contemporains. Il n'est qu'à examiner le test ci-dessous pour s'en convaincre : à gauche, une image extraite de Black Hole (1995) de Charles Burns, à droite, une image de l'artiste en question.



Ses "Histoires sans Parole" racontaient le quotidien des années vingt, âpre, violent, en proie aux luttes de classes, aux idéologies de toutes sortes et souvent teinté d'humour ou de cynisme.

Masereel, devait lui-même puiser l'inspiration dans les gravures du XV et XVI ème siècle ou dans l'excavation de l'art primitif par Gauguin. La simplification des formes de la statuaire et des masques africains, en vogue alors chez des artistes tel que Picasso, pouvait également lui apporter une certaine licence artistique.




Il œuvrait probablement sur "bois de fil", non sur "bois debout", afin d'évider rapidement de grosses portions de matière et d'obtenir, par encrage et pressage de "l'épargne", de puissants contrastes.

Mais à ce propos, savez-vous ce qui différencie la gravure sur "bois de fil" et "bois de bout" ?
  • Dans le premier cas, la planche de bois gravée présente un sens des fibres parallèle à la table de travail.
  • Dans le second, le sens des fibres est perpendiculaire au plan de travail. Cette dernière technique permet des gravures à l'aspect plus détaillé, plus "fin" mais à mon sens, moins expressif.




Rien que pour vos yeux :


 

jeudi 3 janvier 2013

Exposition "Paris Relié"

La Mairie du 6ème arrondissement de Paris abrite une très chouette exposition intitulée "Paris Reliée". Organisée par l'ARA, elle concentre 138 reliures contemporaines rendant hommage à Panam', la belle. N'hésitez pas à allez voir ces pièces dont certaines sont d'une complexité à peine croyable. 

Hâtez-vous c'est jusqu'au 9 janvier seulement !

Note pour demain.

Comprendre. Comprendre que la compétence n'est pas tout.

Comprendre que pour prétendre à, il faut se réclamer de, ou faire en sorte. 

Ère des appartenances aux univers, ère des mythologies professionnelles. Bien nécessaire de se raconter !... Images, reflets, jeu de dupes, on est d'accord. Souvenirs du palais des miroirs. Mais c'est la règle aujourd'hui. On est d'accord.

Ce post hermétique, je me l'adresse à moi-même, afin de ne pas oublier, la prochaine fois... Hermès avait des ailes aux pieds. Lui, je l'irai voir, un jour, peut-être... Ou un autre, ou encore un autre. Allez savoir. Pas 40 ans encore, moi... Pas fichu !... 

mercredi 2 janvier 2013

Comment sont colorisées les bd ?

Trois méthodes se dégagent :
  • La mise en couleurs numérique
  • La mise en couleurs directe
  • La mise en couleurs sur gris 

La couleur numérique est réalisée à l'aide de logiciels de mise en couleurs. Le coloriste travaille à partir de planches aux traits, digitalisées ou entièrement numériques. Le fichier du noir et celui de la couleur, bien qu'imprimés en même temps, seront indépendants. Les repentirs sur l'un ou l'autre seront donc faciles.

La couleur directe est posée à même la planche. Celle-ci sera ensuite scannée dans son intégralité. Il sera alors difficile de modifier le trait ou la couleur.


Couleur directe sur METRONOM' T02 de Corbeyran et Grun

La couleur sur gris nécessite le concours d'un "imprimeur essayiste". Il va tout d'abord flasher des film offset noirs à partir de planches digitalisées ou totalement numériques. Ils lui serviront à insoler des plaques offset à partir desquelles imprimer des "gris". Ces derniers seront mis en couleurs, puis scannés. Traits et couleurs seront repérés afin d'être finalement imprimés ensemble mais les fichiers resteront indépendants.


De gauche à droite : gris neutre, film, gris mis en couleur sur CAMILLE CLAUDEL de Liberge et Gravé

Metronom' t02 et Camille Claudel ont été publiés respectivement en 2011 et 2012 par les éditions Glénat.

vendredi 21 décembre 2012

Fabricabook, deux ans

Fabricabook, c'est une équipe réduite..., une passion pour les arts et les industries graphiques toujours intactes, et un taux de clic doublé en un an.

Alors Merci à Vous, Lecteurs ! Renouvelez-moi votre soutien en restant assidus et curieux en 2013 !
 
Passez de Bonnes Fêtes !

mardi 18 décembre 2012

Vernis relief et vernis sélectif en un passage ? La Jet Varnish 3D

MGI a conçu la Jet Varnish 3D, une machine feuille DOD 52 x 105 cm en config. oversize, capable de déposer un vernis dont l'épaisseur peut varier de 8 à 100µ. Plus de plaque, plus d'écran... Ce système répond parfaitement aux besoins d'embellissements et de finitions pour des jaquettes, des couvertures, etc... Gros avantage si vous souhaitez combiner en un passage, vernis relief + vernis sélectif. 

Originalité dans la préparation des fichiers : sur un calque à part et en une couleur, les zones sélectionnées à 100 % correspondront à un vernis d'épaisseur maximum soit 100µ, les zones à 50 % seront vernies à 50µ, et ainsi de suite...