mardi 3 mai 2011

Une mug commémorant le mariage de Kate Middleton et du Prince William de Galles : un exemple d'impression sérigraphique transférée sur faïence.

Mug Thomas Bennaci.ltd / http://www.thomasbenacci.co.uk/page37.html

L'évènement n'aura échappé à personne. Le mariage de Kate Middleton et du Prince William de Galles fut au-delà d'une cérémonie kitch ou somptueuse - les avis divergent - l'objet d'un merchandising à l'échelle planétaire. Les usines Asiatiques ont tourné à plein pour assurer la production d'assiettes, de couverts, de posters, de plaids, de housses de couette, d'horloge, et j'en passe... C'est ainsi que cette mug a atterri sur le bureau d'une collègue à Issy-Les-Moulineaux via Londres et probablement Shenzhen. 

En tant que passionnés des arts et industries graphiques, vous brûlez d'envie de savoir comment on réalise des impressions industrielles ou semi industrielles sur mug ? J'ai mis la main sur quatre méthodes expliquées en vidéos :
  • impression numérique recouverte d'un vernis sérigraphique afin de permettre la récupération, l'application manuelle et la protection du visuel (de la même façon l'impression principale peut-être réalisée en sérigraphie comme dans le cas de notre fameux mug Kate & Will')
  • impression sérigraphique rotative directe suivie d'une étape de cuisson
  • impression jet d'encre directe
  • transfert à chaud home made





Et enfin un reportage dans une usine chinoise. Le concept de mondialisation saute bien au yeux.


Combien rapporte et qui gère l'image de marque de notre couple princier ? Mystère.

Anyway : Long Live The Queen !

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire